Le Restaurant de l’amour retrouvé

Le Restaurant de l'amour retrouvé, Ito Ogawa (Picquier Poche)

Mon année 2021 aura été marquée par la découverte de l’autrice Ito Ogawa. Ses romans dessinent un univers qui fait du bien, un univers doux comme un bisou ou un gros câlin. D’abord j’ai lu La Papeterie Tsubaki, puis La République du bonheur. Enfin vint Le Restaurant de l’amour retrouvé. Nouveau coup de cœur. 

Rinco a perdu la voix quand son compagnon l’a quittée. Il est parti et a tout emporté avec lui. Tout. Sans prévenir. Il ne reste à notre héroïne que son sac à main et la jarre de prunes à la saumure qu’elle conservait dans un placard sur le palier – un héritage de sa grand-mère. Avec les trois sous qu’il lui reste dans son porte-monnaie, Rinco prend le bus en direction de son village natal. Elle se voit contrainte de s’installer chez sa fantasque de mère avec qui elle a coupé les ponts depuis longtemps. La cohabitation s’avère compliquée mais Rinco s’accroche à son rêve : ouvrir un restaurant, SON restaurant. Chaque plat y est unique, cuisiné spécialement pour chaque convive. Rinco y met tout son cœur et l’entreprise est un succès.

Ici point de mièvrerie. Juste de la douceur. Beaucoup de douceur pour atténuer les maux et les épreuves de la vie.

Le restaurant de l’amour retrouvé est un roman lumineux. Un roman sur l’amour, celui que l’on se porte à soi-même et celui qu’on porte aux autres, sur la façon dont on finit par trouver sa voie. Un roman sur la gastronomie japonaise et le bonheur de cuisiner des produits de qualité. Au fil des pages, on trouve un cochon apprivoisé qui s’appelle Hermès, des grenades juteuses, des champs de navets, des paysages enneigés. Et aussi une peinture des relations familiales dans toute leur complexité.

Ce roman fait du bien. Lisez-le, offrez-le.

Le Restaurant de l’amour oublié, de Ito Ogawa, est disponible chez Picquier Poche (2015, 256 pages). Traduction Myriam Datois-Ako.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s